L’expiation pour avoir profaner le jeûne du ramadan

161
  • L’expiation pour avoir profaner le jeûne du ramadan

Il y a divergence sur la raison pour laquelle le prophète (paix et salut sur lui) a imposé une expiation à l’homme qui avait eu des rapports avec son épouse.

Selon les Hanafites et les Malékites : c’est la profanation de la journée du ramadan.

Par conséquent, quiconque profane la journée du ramadan aura une expiation, que ce soit en mangeant, en buvant ou toute autre chose qui annule le jeûne.

La personne sera exemptée d’expiation uniquement si c’est par oubli, par mauvaise interprétation ou par ignorance.

Selon les Chaféites et les Hanbalites : c’est uniquement la profanation de la journée du ramadan par l’acte sexuel. Donc, il n’y a pas d’expiation pour celui qui profane le ramadan par autre chose. Après s’être repenti de ce péché, il faudra seulement rattraper ce jour.