La nuit du « destin » ou de « la valeur »

1110

sans-titre-1

  1. Son nom

La nuit du « destin » ou de « la valeur »

 Cette nuit a été évoquée à deux reprises dans le Coran :

  • Sourate 97 « Al Qadr » : {Nous l’avons certes, fait descendre [le Coran] pendant la nuit d’al- qadr. Et qui te dira ce qu’est la nuit d’al-qadr ? La nuit d’al-qadr est meilleure que mille mois. Durant celle-ci descendent les anges ainsi que l’esprit [Djibrîl], par permission de leur Seigneur pour tout ordre. Elle est paix et salut jusqu’à l’apparition de l’aube.}
  • Sourate 44 « La Fumée », v.1-4 : {Hâ, Mîm. Par le Livre explicite. Nous l’avons fait descendre en une nuit bénie, Nous sommes en vérité Celui qui avertit. Durant cette nuit est décidé tout ordre sage.}

Les savants ont donné plusieurs explications à cette appellation, parmi lesquelles :

  • C’est une nuit noble et de grande valeur (qadr).
  • La valeur des œuvres est multipliée cette nuit-là.
  • Cette nuit-là, tout ce qui arrivera dans l’année y est prédestiné (qaddara).
  • Allah a décrété (qaddara) la descente du Coran cette nuit-là.

 

  1. Les mérites de cette nuit
  • C’est la nuit durant laquelle le Coran est descendu.

Sourate 97 « Al Qadr » : {Nous l’avons certes, fait descendre pendant la nuit d’al-qadr.}

  • C’est une nuit bénie.

Allah dit : {Nous l’avons fait descendre en une nuit bénie.}

  • C’est une nuit de paix où le bien est facilité pour celui qui le veut et les êtres mauvais ne peuvent pas nuire.

Allah dit : {Elle est paix et salut jusqu’à l’apparition de l’aube.}

  • Le prophète (paix et salut sur lui) a dit : « Voici que vous est venu le mois béni du ramadan qu’Allah vous a prescrit de jeûner. Les portes du paradis y sont ouvertes, les portes de l’enfer y sont fermées et les diables rebelles sont attachés. Allah y a une nuit qui vaut plus de 1 000 mois, celui qui est privé de son bien a vraiment été privé. » Rapporté par an-Nassâï et Ahmed, sahih.

et dans un autre hadith : « il aura été privé de tout le bien. » (Ibn Mâjah, hassan)

  • Les anges descendent durant cette nuit avec le bien, les bénédictions et la miséricorde. Allah dit : {Durant celle-ci descendent les anges ainsi que l’esprit [Djibrîl].}
  • Abou Hourayra (qu’Allah l’agrée) rapporte que le prophète (paix et salut sur lui) a dit : « Cette nuit- là, les anges sont plus nombreux sur terre que le nombre de cailloux. » (Ahmed, hassan)
  • C’est la nuit durant laquelle est fixée la prédestination annuelle de toute Allah dit : {Durant cette nuit est décidé tout ordre sage.}
  • Cette nuit-là les œuvres sont multipliées et valent plus que celles accomplies en 1 000 mois. Allah dit : {La nuit d’al-qadr est meilleure que mille }
  • Celui qui prie cette nuit-là, tous ses péchés antérieurs sont pardonnés.

 

Le prophète (paix et salut sur lui) a dit : « Celui qui prie la nuit al-qadr avec foi et en espérant la récompense, tous ses péchés antérieurs seront pardonnés. » Rapporté par al-Boukhari et Mouslim.

 

  1. Laquelle des nuits du ramadan est-ce ?

C’est une nuit du ramadan comme le dit clairement le Coran. Mais il y a beaucoup de divergence sur laquelle il s’agit.

L’avis le plus probant est qu’elle se trouve dans une nuit impaire des 10 dernières nuits et qu’elle n’est pas fixe, comme on le comprend des différents hadiths.

La sagesse qu’elle soit cachée est que cela oblige à faire des efforts pour la trouver. Alors que si elle était fixe, beaucoup de gens se contenteraient de cette nuit-là. »

  • Aïcha (qu’Allah l’agrée) rapporte que le prophète (paix et salut sur lui) faisait la retraite spirituelle les 10 dernières nuits du ramadan et qu’il disait : « Recherchez la nuit d’al-qadr dans les nuits impaires des 10 dernières du ramadan. » Rapporté par al-Boukhari et Mouslim.
  • Ibn Omar (qu’Allah l’agrée) rapporte que le prophète (paix et salut sur lui) a dit : « Recherchez la nuit d’al-qadr dans les 10 dernières. » à moins qu’il n’ait dit : « les 9 dernières. » Rapporté par Mouslim.
  • Ibn Omar (qu’Allah l’agrée) rapporte que le prophète (paix et salut sur lui) a dit : « Recherchez-la dans les 10 dernières et si l’un d’entre vous est affaibli ou qu’il n’y arrive pas, qu’il ne se laisse pas prendre le dessus dans les 7 qui restent. » Rapporté par al-Boukhari et Mouslim.
  • Abou Saïd al Khoudri (qu’Allah l’agrée) rapporte que le prophète (paix et salut sur lui) a dit : « J’ai vu cette nuit, puis on me l’a fait oublier. Recherchez-la donc dans les 10 dernières, chaque nuit impaire. Je me revois encore en train de me prosterner dans l’eau et la boue. »

Abou Saïd a dit : « Il avait plu la 21ème nuit et la mosquée était remplie d’eau là où le prophète (paix et salut sur lui) priait. Je l’ai observé alors qu’il partait après la prière du matin, son visage était mouillé par la boue et l’eau. »

Ce hadith prouve que cette année-là, elle avait eu lieu la 21ème nuit du ramadan.

  • À l’époque du califat de Omar (qu’Allah l’agrée), le compagnon Abdallah ibn Ounays (qu’Allah l’agrée) était assis avec des gens pendant le ramadan et ont lui a demandé : « Abou Yahya ! As-tu entendu quelque chose du prophète (paix et salut sur lui) sur cette nuit bénie ? » Il répondit : « Oui ! Nous étions assis avec le prophète (paix et salut sur lui) à la fin de ce mois et nous lui avions demandé : « Ô messager d’Allah ! quand devons-nous rechercher cette nuit bénie ? » et il a répondu :

« Recherchez-la cette nuit. » et nous étions la 23ème nuit. »  Rapporté par Mouslim.

Ce hadith prouve que cette année-là, il était plus probable qu’elle ait lieu la 23ème nuit.

  • Oubay ibn Kaab (qu’Allah l’agrée) a dit : « Par Allah ! je sais quand est la nuit bénie durant laquelle le prophète (paix et salut sur lui) nous a ordonné de prier : c’est la 27ème » Rapporté par Mouslim.

Ce hadith prouve que cette année-là, elle avait eu lieu la 27ème nuit.

Remarque : certains savants utilisent ce hadith pour affirmer qu’elle est fixe et a lieu la 27ème nuit. Mais les autres hadiths montrent bien qu’elle n’est pas fixe et peut changer selon les années.

  • Ibn Omar (qu’Allah l’agrée) rapporte que des compagnons du prophète (paix et salut sur lui) ont vu en rêve la nuit d’al-qadr dans les 7 dernières nuits et le prophète (paix et salut sur lui) a dit : « Je vois que vos rêves s’accordent sur les 7 dernières. Celui qui la cherche, qu’il la cherche donc dans les 7 dernières. » Rapporté par al-Boukhari et Mouslim.

Ce hadith prouve que cette année-là, il était plus probable qu’elle ait eu lieu dans les 7 dernières. Il prouve également qu’il est possible de la voir en rêve.

  • Ibn Abbas (qu’Allah l’agrée) rapporte que le prophète (paix et salut sur lui) a dit : « Recherchez-la dans les 10 dernières du ramadan. La nuit d’al-qadr se trouve dans les 9 qui restent ou les 7 ou les 5. » Rapporté par al-Boukhari.
  • Ibn Abbas (qu’Allah l’agrée) rapporte que le prophète (paix et salut sur lui) a dit : « Elle se trouve dans les 10 dernières. Elle est dans les 9 écoulées ou les 7 qui restent. » Rapporté par al-Boukhari.
  • Ibn Abbas (qu’Allah l’agrée) a dit : « Recherchez-la dans la 24ème. » Rapporté par al-Boukhari.
  • Abou Saïd Al Khoudri (qu’Allah l’agrée) rapporte que le prophète (paix et salut sur lui) a dit : « Recherchez-la dans la 9ème, la 7ème et la 5ème. »

On demanda à Abou Saïd la signification de ces nombres et il répondit : « Lorsque 21 nuits sont passées, celle qui suit est la 22ème et c’est celle-là « la 9ème ». Lorsque 23 nuits sont passées, celle qui suit est « la 7ème ». Lorsque 25 nuits sont passées, celle qui suit est « la 5ème ». » Rapporté par Mouslim.

Ces 3 derniers hadiths prouvent qu’il faut prendre l’expression « 10 dernières » au sens large, c’est-à- dire : après la 20ème jusqu’à la fin ou en partant de la fin.

Si le mois compte 29 jours, cela ne change rien, que l’on compte à partir de la 20ème ou en partant de la fin. Les nuits impaires sont alors : 21ème, 23ème, 25ème, 27ème et 29ème.

Mais si le mois compte 30 jours et que l’on compte en partant de la fin, les nuits impaires sont alors : 30ème, 28ème, 26ème, 24ème et 22ème.

Or, on ne peut pas savoir à l’avance si le mois comptera 29 ou 30 jours, ce qui oblige donc à veiller toutes les nuits pour être sûr. (Explication donnée par Cheikh Islam Ibn Taymiyya dans « majmoû° al fatâwa »)

  • °Oubada ibn al Sâmit (qu’Allah l’agrée) rapporte que le prophète (paix et salut sur lui) était sorti pour nous informer sur la nuit d’al-qadr et deux personnes se sont disputés en s’insultant. Le prophète (paix et salut sur lui) a dit : « J’étais sorti pour vous informer quand est la nuit d’al-qadr, mais untel et untel se sont disputés en s’insultant et elle m’a été retirée ! Peut-être que c’est mieux pour vous. Recherchez-la donc dans la 29ème, la 27ème et la 25ème. » Rapporté par al-Boukhari et Mouslim.
  • Mou°awiya ibn Abi Soufyane (qu’Allah l’agrée) rapporte que le prophète (paix et salut sur lui) a dit : « Recherchez la dans la dernière nuit. » (« Sahih al Jâmi° » de cheikh Albani)
  • Mou°awiya ibn Abi Soufyane (qu’Allah l’agrée) rapporte que le prophète (paix et salut sur lui) a dit : « La nuit d’al-qadr est la 27ème. » Rapporté par at-Tabarani, sahih.
  • Mou°adh ibn Jabal (qu’Allah l’agrée) rapporte que le prophète (paix et salut sur lui) a été interrogé sur la nuit d’al-qadr et il a répondu : « Elle se trouve dans les 10 dernières ou la 25ème ou la 23ème. » Rapporté par Ahmed,

 

  1. Y a-t-il des signes particuliers pour la distinguer ?
  • Abou °Aqrab rapporte : je suis allé voir Ibn Mas°oud (qu’Allah l’agrée), une matinée de ramadan, et je l’ai trouvé assis sur le toit de sa Nous l’avons entendu dire : « Allah a dit vrai ! et son messager a transmis ! » Nous l’avons donc interrogé sur ces propos et il nous a rapporté la parole du prophète (paix et salut sur lui) : « La nuit d’al-qadr se trouve dans la dernière moitié des 7 dernières nuits et le soleil se lève le lendemain d’une grande clarté, sans rayonnement. » Je l’ai observé et j’ai constaté qu’il était comme l’avait dit le prophète (paix et salut sur lui). Rapporté par Ahmed, sahih.

« sans rayonnement » c.-à-d. : sans halo lumineux autour du soleil.

  • Oubayy ibn Kaab (qu’Allah l’agrée) rapporte la même chose du prophète (paix et salut sur lui) : « Le soleil se lève ce jour-là avec clarté, sans rayonnement. » Rapporté par Mouslim.

et dans une version : « comme une tasse [bien arrondi], sans rayonnement. » Rapporté par Abou Daoûd.

  • Ibn Abbas (qu’Allah l’agrée) rapporte que le prophète (paix et salut sur lui) a dit : « La nuit d’al-qadr est paisible, ni chaude, ni froide. Ce jour-là, le soleil se lève rouge avec une faible lumière. » Rapporté par Ibn Khouzayma,
  • Wâthila ibn al Asqa° (qu’Allah l’agrée) rapporte que le prophète (paix et salut sur lui) a dit : « La nuit d’al-qadr est éclairée, ni chaude, ni froide, sans étoiles filantes. » Rapporté par at-Tabarâni, hassan.

 

  1. Que faire pendant cette nuit ?

Il est recommandé de prier, de lire le Coran et de multiplier les invocations.

  • Aïcha (qu’Allah l’agrée) a demandé au prophète (paix et salut sur lui) : « Si je vois la nuit d’al-qadr, que dois-je dire ? » Il répondit : « – Ô Allah ! Tu es pardonneur et Tu aimes le pardon, pardonne- moi donc ! »

Rapporté par at-Tirmidhi, Ibn Mâjah, sahih.

 

  1. Est-il possible de la reconnaître ?

 Oui, pour celui qui connaît ses signes particuliers ou qui l’a vue en rêve.

L’imam al-Nawawi a dit : « Elle peut être vue et chaque année, par la grâce d’Allah, de nombreux personnes la voient pendant le ramadan, ainsi que le prouvent les hadiths et le nombre incalculable de gens pieux qui l’ont rapporté. »

Cheikh al-Islam Ibn Taymiyya a dit : « Allah peut la montrer à certaines personnes en rêve ou éveillées. Ils voient ses lumières ou ils voient en rêve une personne qui leur informe que c’est cette nuit … »

Al-Hafiz Ibn Hajar dit qu’il est souhaitable que celui qui la voit n’en informe personne pour plusieurs raisons :

  • C’est une bénédiction et un prodige d’Allah qui pourrait suscité la jalousie ;
  • Afin de se prémunir de l’ostentation ;
  • Lorsque les deux personnes se sont disputées, Allah le Très Haut l’a fait oublier au prophète (paix et salut sur lui). Il est donc préférable que les gens ne la connaissent pas et la recherchent eux-mêmes.

Ya°qoûb a dit à Youssef : {Mon fils ! ne raconte pas ta vision à tes frères, car ils monteraient un complot contre toi; le Diable est certainement pour l’homme un ennemi déclaré.}