Conditions sur la personne

224

Il y a 3 conditions sur la personne (le propriétaire des biens)

  • Conditions sur la personne :

Être musulman

La zakat n’est pas acceptée d’un non musulman, puisque c’est un acte d’adoration par lequel on se rapproche d’Allah. La foi est donc une condition de sa validité. Cette condition fait l’objet d’un consensus

  • 9 « Le Repentir », v.54 : {Rien d’autre n’empêche que leurs dons soient acceptés d’eux, si ce n’est qu’ils ont reniés Allah et son messager, qu’ils ne se rendent à la prière qu’en étant paresseux et qu’ils ne dépensent dans le bien qu’à contrecoeur.}

Ce verset fait explicitement référence aux hypocrites.

  • Alors qu’il était calife, Abou Bakr (qu’Allah l’agrée) écrivit une lettre adressée à Anas (qu’Allah l’agrée) dans laquelle il lui détaillait les biens soumis à la zakat et combien il fallait prélever sur chacun. Puis, il conclut : « Voici l’aumône obligatoire que le messager d’Allah (prière et salut d’Allah sur lui) a prescrit aux musulmans. » Rapporté par al-Boukhari.

 

Avoir l’intention de l’acte d’adoration

Celui qui donne de l’argent ou des biens sans l’intention de s’acquitter de sa zakat, son don sera considéré comme une simple aumône.

  • Le prophète (paix et salut sur lui) a dit : « Les actes ne valent que par leurs intentions. » Rapporté par al-Boukhari et Mouslim.