L’attestation de foi

554
Attestation de foi
Attestation de foi

 L’attestation de foi

Tout musulman doit attester sincèrement, du fond de son cœur, que : « Nulle ne mérite d’être adorée sauf Allah » et que « Muhammad est le Messager d’Allah ».

En arabe, cette attestation se prononce : « Ach-hadou Allâ Ilâha Ill-Allâh  wa Ach-hadou Anna Mouhammadan Rasoûlou-Allâh. »

Il ne s’agit pas d’une simple phrase, mais d’une véritable attestation de foi qui guide la vie du musulman.

Elle est lourde de sens et implique de bien la comprendre, ainsi que de la mettre en pratique.

  • La 1ère partie de cette attestation « Nulle ne mérite d’être adorée sauf Allah » signifie que le musulman ne doit vouer aucun culte à autre qu’Allah, le Créateur de l’Univers. Toutes ses prières, ses invocations, ses vœux, ses offrandes, etc. sont exclusivement pour Allah. Nulle créature ne mérite d’être adorée, fût-ce un ange rapproché ou un prophète messager.

Ainsi, associer à Allah dans ses adorations constitue le plus grave péché qui va à l’encontre de l’attestation de foi. C’est le seul péché qu’Allah ne pardonne pas.

« Allah ne pardonne pas qu’on Lui associe d’autres divinités et Il pardonne les péchés moindres à qui Il veut. » (Coran, sourate « Les Femmes » (4) – verset 48)

« Mais s’ils Lui avaient donné des associés, alors toutes leurs œuvres auraient certainement été vaines. » (Coran, sourate « Les Bestiaux » (6) – verset 88)

  • La 2ème partie de cette attestation « Mouhammad est le Messager d’Allah » signifie que le musulman atteste qu’Allah a choisi un homme prénommé Mouhammed comme prophète pour toute l’humanité. Il a reçu la révélation divine, comme d’autres prophètes avant lui : Noé, Abraham, Moïse, Jésus et d’autres. Il incombe au musulman d’avoir foi en sa parole et de se conformer autant que possible à ses enseignements.

« Prenez ce que le Messager vous donne, et ce qu’il vous interdit, abstenez-vous-en. »(Coran, sourate « L’Exode » (101) – verset 7)