Manger ou boire volontairement

52

Celui qui avale volontairement et consciemment, quoi que ce soit, même s’il s’agit d’une substance non comestible (papier, caillou, coton, ficelle …), son jeûne est nul.

  • 2 « La Vache », v.187 : {Mangez et buvez jusqu’à ce que vous distinguiez le fil blanc de l’aube du fil noir [de la nuit]. Puis, complétez le jeûne jusqu’à la nuit.}
  • Abou Hourayra (qu’Allah l’agrée) rapporte que le prophète (paix et salut sur lui) a transmis dans un hadith qoudsi les paroles d’Allah : « Il délaisse sa nourriture, sa boisson et ses plaisirs pour Moi. Le jeûne est pour Moi et c’est Moi qui le récompenserais. » Rapporté par al-Boukhari et Mouslim.

 

Conséquences pour celui qui mange ou boit volontairement

  • Le péché pour avoir profaner la journée du ramadan. Il faut se repentir de ce grave péché.
  • Il faudra obligatoirement rattraper ce jour de jeûne.

 Il faut continuer à jeûner le reste de la journée pour respecter la sacralité du ramadan. En effet, son péché ne lui autorise pas à profaner à nouveau ce jour de ramadan. Bien au contraire, il doit se repentir et parmi les conditions de son repentir : reprendre le jeûne.