Avoir toute sa raison

129

Avoir toute sa raison

Toute personne non douée de raison est dispensée de jeûner.

  • Ali (qu’Allah l’agrée) rapporte que le prophète (prière et salut d’Allah sur lui) a dit : « Les plumes ont été levées pour 3 personnes : l’enfant jusqu’à ce qu’il soit pubère, l’endormi jusqu’à ce qu’il se réveille et celui qui a perdu la raison jusqu’à ce qu’il la recouvre. » Rapporté par Abou Dāoūd, at-Tirmidhi et Ahmed. Ce hadith est acceptable (hassan).

Seront donc dispensés de jeûner : le dément, la personne handicapée mentale, la personne sénile, ainsi que celle dans le coma.

En ce qui concerne le dément, la personne handicapée mentale ou sénile : ils n’auront pas à rattraper les jours de jeûne, puisqu’ils n’en auront pas la capacité. Ils n’ont pas non plus de compensation (fidya), car ils ne sont pas responsables de leurs actes.

Quant à celui qui était dans le coma, puis se réveille, il y a différentes situations possibles :

  • S’il est resté dans le coma toute la journée ou une majeure partie de la journée, il devra rattraper ce jour de jeûne.
  • Mais s’il s’est réveillé au moins la moitié de la journée, il n’aura pas à le rattraper, car sa situation est comparable à une personne endormie.

Quant à celui qui était dans le coma pendant plusieurs jours de ramadan, il devra rattraper ces jours de jeûne.