Les sagesses dans son obligation

162

La zakat est avant tout un acte d’adoration par laquelle on se soumet aux ordres d’Allah le Très-Haut.

Comme toutes les adorations, elle renferme également de nombreuses sagesses et des bienfaits pour l’individu et pour toute la société.

  • 2 « La Vache », v.276 : {Allah anéantit l’usure et fait fructifier les aumônes.}
  • Abou Hourayra (qu’Allah l’agrée) rapporte que le prophète (paix et salut sur lui) a dit : « Celui qui fait l’aumône de l’équivalent d’une datte, issue de biens purs – or, Allah n’accepte que le pur – certainement, Allah l’acceptera dans Sa main droite, puis la fera fructifier pour son auteur – comme l’un d’entre vous fait fructifier son poulain – jusqu’à ce qu’elle devienne comme une montagne. » Rapporté par al-Boukhari.

 

  • Abou Hourayra (qu’Allah l’agrée) rapporte que le prophète (paix et salut sur lui) a dit : « Une aumône n’a jamais diminué les biens. » Rapporté par Mouslim.
  • Mou°âdh (qu’Allah l’agrée) rapporte que le prophète (paix et salut sur lui) a dit : « L’aumône éteint le péché comme l’eau éteint le feu. » Rapporté par at-Tirmidhi, an-Nassâï, Ibn Mâjah et Ahmed, sahih.

 

On peut donc citer de manière non exhaustive :

  • La Zakat purifie les biens et les fait croître en y apportant la bénédiction.
  • Elle purifie l’âme de celui qui s’en acquitte en le préservant de l’avarice et en lui effaçant ses péchés.
  • Elle incite à donner aux plus démunis et à dépenser dans ce qui est agréé par Allah.
  • Elle encourage à l’entraide et à porter secours aux plus faibles au sein de la société.
  • Elle préserve les pauvres et les nécessiteux de l’envie et de la convoitise des biens d’autrui.
  • Elle concrétise la reconnaissance et la gratitude envers Allah pour les bienfaits dont Il nous a comblés.
  • Elle prouve la sincérité de la foi et l’amour d’Allah qui est plus fort que l’amour des biens d’ici-bas.