Les pauvres et Les nécessiteux

282

Ce sont ceux qui ne possèdent rien du tout, ou quelques biens mais insuffisamment pour couvrir la majeure partie de leurs besoins.

Jusqu’à quelle quantité de zakat leur donner ?

Il faut leur donner de quoi subvenir à leur besoin pendant un an, pour eux et leurs familles, afin de les dispenser de faire l’aumône au moins jusqu’à la prochaine zakat.

Certains savants autorisent de donner de quoi subvenir à leurs besoins pour toute leur existence, une bonne fois pour toute, afin qu’ils ne mendient plus et sortent de l’état de pauvreté. Par exemple : en donnant suffisamment pour investir dans un commerce ou pour se former à un métier.

 

En tout état de cause, il faut tenir compte de la situation des personnes.

  • Si la personne est malade, très âgée, ou trop faible pour travailler, il n’y a pas de mal à lui donner de quoi subvenir à ses besoins une année complète, pour lui et les personnes à sa charge. Il sera toujours possible de lui redonner de la zakat l’année suivante, si elle est toujours dans cette situation de précarité. Les associations caritatives peuvent se charger de distribuer la zakat qu’on leur confie. Elles peuvent également organiser cette distribution sous la forme de mensualités ou d’une aide échelonnée, si cela s’avère nécessaire.
  • Les associations doivent faut toujours tenir compte des besoins de toutes les personnes et ne pas privilégier quelques-uns au détriment des autres. Ainsi, il est nécessaire de faire bénéficier de la zakat un maximum de personnes.
  • Si la personne est un artisan, un commerçant ou un entrepreneur capable de travailler, mais qui n’a pas de fonds, on peut lui donner de quoi lancer son affaire et lui assurer ainsi une source de revenus stable.